POLITIQUE


L’Institut Confucius va former des traducteurs en langue chinoise pour l’AZERTAC

Il y a de larges possibilités entre l’Agence de presse nationale d’Azerbaïdjan (AZERTAC) et l’Institut Confucius en matière de formation des traducteurs en langue chinoise. Le développement des liens bilatéraux en ce sens permettra à ces deux peuples de mieux se connaître l’un l’autre.
© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes