POLITIQUE


Des positions et des matériels militaires de l’ennemi ont été détruits

Des combats violents se sont poursuivis dans la direction de la région de Tovouz, à la frontière entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, dans la nuit du 13 au 14 juillet et le matin, a-t-on appris auprès du ministère de la Défense.
À la suite des mesures prises par l’armée azerbaïdjanaise pour empêcher l’activité de l'ennemi, divers équipements militaires, munitions, poste de commandement, matériels dans la profondeur de la défense et effectifs lui appartenant ont été détruits.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes