MONDE


L'enclave diplomatique de Kaboul visée par un attentat

Une énorme explosion a secoué ce mardi le quartier diplomatique de Kaboul, la capitale de l’Afghanistan. Le groupe État islamique a revendiqué l’attentat, qui a fait au moins quatre morts d’après un premier bilan qui risque de s’alourdir. Le ministère afghan de l’intérieur a parlé à l’AFP d’un jeune kamikaze de 12 ou 13 ans arrivé à moto. Il s’est fait exploser à hauteur d’un barrage de contrôle non loin du ministère afghan de la Défense.
© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes