MONDE


Altercation verbale entre Macron et des policiers israéliens dans la Vieille Ville de Jérusalem

Lors de sa visite à Jérusalem ce mercredi 22 janvier, le Président français s’est emporté en anglais contre des policiers israéliens, tout comme Jacques Chirac il y a 24 ans. Faisant le parallèle, certaines personnalités politiques ont estimé qu’Emmanuel Macron avait même forcé son accent français pour mieux imiter son prédécesseur.
Personne n’a pu ne pas se rappeler le célèbre coup de colère de Jacques Chirac contre des soldats israéliens en 1996, après qu’Emmanuel Macron s’est agacé en anglais contre des policiers israéliens à l’entrée de la basilique Sainte-Anne, à Jérusalem.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes